Téléphone: +33 184883061

Lundi-Vendredi de 9 heures à 18 heures.
profile-cover-generic-01-blue

L’art de la décision : quand décider n’est pas choisir !

Charles Pépin

Charles Pépin

Philosophe, chroniqueur et conférencier, Charles Pépin vous propose de changer de regard sur la philosophie.

Demande d’intervention
Offre sans engagement pour une conférence de Charles Pépin

Envoyez votre demande. Vous recevrez une réponse rapide.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
About icon

Biographie

Lecture icon

Conférences

Video icon

Vidéos

Demande d’intervention

Conférencier Charles Pépin

Charles Pépin se tourne vers les sagesses antiques et la philosophie moderne pour éclairer les ressorts de la confiance en soi, du management en entreprise et de la conduite du changement. Ces interventions ont pour but de vous faire changer de regard sur ces concepts et les rendre vivants dans votre vie professionnelle quotidienne.

Agrégé de philosophie, diplômé de Sciences Po Paris et d’HEC Paris, Charles Pépin a enseigné la philosophie à la Maison de la Légion d’Honneur (Saint-Denis) et à l’Institut d’Etudes Politiques de Paris. Entre 2001 et 2006, il tient une chronique de philosophie dans l’émission « Culture et dépendances sur France 3 et dans En Aparté sur Canal +.

Chroniqueur pour Psychologies magazine, Charles Pépin intervient également dans l’émission « Grand bien vous fasse » sur France Inter. Depuis 2010, il est en charge d’un séminaire philosophique intitulé « Les lundis philos » à l’Institut MK2. Auteur réputé, Charles Pépin est l’un écrivains français les plus traduits à l’étranger. Ses livres sont parus dans une trentaine de pays.

Conférencier en entreprise, Charles Pépin vous propose de changer de regard sur l’échec. Lors de ses interventions, il vous montre comment chaque épreuve, parce qu’elle nous confronte au réel ou à notre désir profond, peut nous rendre plus lucide, plus combatif, plus vivant. Chacune de ses interventions est préparée en amont en prenant en compte vos enjeux et vos attentes.

Voir les conférences de Charles Pépin
Conférence Charles Pépin

L’art de la décision : quand décider n’est pas choisir !

  • Charles Pépin part du principe que décider, c’est trancher, et trancher demande du courage. Il considère en effet que décider est un art et non science. L’art de la décision se déploie ainsi toujours dans l’au-delà du savoir.
  • Lors de cette conférence, Charles Pépin vous montrera qu’une décision fondée en raison, justifiée par une série de tableaux Excel, n’est pas une décision mais un choix.
  • Or si choisir demande de l’intelligence, décider demande de la volonté. Au cours de cette conférence, vous verrez que décider, c’est vouloir plus que l’on en sait.
  • Charles Pépin vous montrera également qu’à l’origine des plus belles aventures humaines, il y a toujours quelqu’un qui y est allé dans le doute, qui a voulu plus loin que ce qu’il savait ; il y a toujours une prise de risque soit une décision.
Conférence Charles Pépin

Comment manager par la confiance ?

  • Pour Charles Pépin, manager, ce n’est heureusement pas simplement contrôler : c’est inspirer, donner de la liberté et de la marge d’action et encore donner envie. C’est à la fois mettre en confiance et faire confiance.
  • Or mettre en confiance, c’est « sécuriser » – rassurer, expliquer, protéger, complimenter…et faire confiance, c’est « insécuriser » – confier une mission, une responsabilité, déléguer.
  • Lors de cette intervention, Charles Pépin vous montrera que manager par la confiance implique de trouver le subtil équilibre entre les deux : mettre en confiance sans jamais vraiment faire confiance n’est pas vraiment manager, mais faire confiance sans avoir au préalable mis en confiance est voué à l’échec…
Conférence Charles Pépin

Comment apprendre à oser ?

  • Pour le conférencier Charles Pépin, l’audace n’est pas innée; elle n’est ni génétique ni naturelle. Elle s’apprend. Elle est, en effet, le fruit d’une histoire, d’une expérience et d’une compétence.
  • C’est en osant qu’on apprend à oser, c’est aussi en osant qu’on apprend tout court. Admirer l’audace des autres, se nourrir de l’exemplarité des audacieux, assumer le risque de l’échec en distinguant toujours le sens du risque de l’amour du risque.
  • Lors de cette conférence, Charles Pépin vous dévoilera les secrets des audacieux.
Conférence Charles Pépin

Quelles sont les vertus de l’échec : pour une sagesse du rebond ?

  • Réussir ses échecs : l’idée pourrait surprendre mais elle s’éclaire dès lors que nous opposons la sagesse de l’échec à l’ivresse du succès.
  • Pour le conférencier Charles Pépin, l’échec nous offre bien souvent la chance de nous arrêter et de rencontrer le réel. On le sait pertinemment, toutes les réussites sont toujours, sur le long terme, des successions d’échecs et de succès.
  • Lors de cette conférence, Charles Pépin vous propose de voir l’échec comme l’occasion de se souvenir qu’il y a un roi en soi ? Le roi est blessé, vive le roi !
Conférence Charles Pépin

L’art de l’exemplarité : comment savoir inspirer ?

  • Chercher à être exemplaire, n’est-ce pas « louche » ? N’est-ce pas déjà montrer qu’on ne l’est pas ?
  • Lors de cette conférence, Charles Pépin vous propose de partir à la recherche de l’exemplarité en se posant les questions suivantes : donner le bon exemple, être à ce titre imitable ? La singularité est-elle vraiment imitable ? Progresse-t-on vraiment en imitant autrui ? Puis-je devenir moi-même en imitant l’autre ?
  • On parle aujourd’hui beaucoup d’un besoin d’exemplarité morale : comme si, en période de crise, nous avions surtout besoin de retrouver des modèles à imiter. Mais n’avons-nous pas plutôt besoin de retrouver des personnalités inspirantes, inspirantes et inimitables ?
  • Lors de cette intervention, Charles Pépin vos montrera l’autre sens de l’ « exemplarité », présent chez Kant ou chez Nietzsche : la puissance inspirante de ce qui est inimitable. Et si la solution résidait dans la possibilité pour chacun de devenir une singularité inimitable ?
Conférence Charles Pépin

De la volonté au désir : contre la crispation volontariste !

  • Il est dans notre inconscient collectif commun de penser que nous croyons spontanément qu’un effort de volonté est toujours positif : « quand on veut, on peut ! ». Ce postulat hérité de notre philosophie occidentale est fait de notre volonté un objectif moral.
  • Pourtant un bref détour pour une autre philosophie, notamment orientale permet de souligner l’impasse du volontarisme : trop de volonté tue la volonté. Il faut alors apprendre à « lâcher prise ». Mais comment moins vouloir sans le vouloir encore ?
  • Pour Charles Pépin, il faut dessiner une autre relation au monde et aux autres, en s’inspirant notamment des stoïciens : moins dans le rapport de forces, plus dans l’acceptation des forces en présence. Le réel n’est plus cette matière que je peux modeler à loisir. Il a sa structure, son épaisseur, sa temporalité propres : il est donc fondamental de les accepter pour ensuite pouvoir y agir.
  • Charles Pépin substitue à une foi trop grande en la volonté une logique du désir avec laquelle nous pouvons fédérer davantage ceux qui travaillent avec nous.
  • La raison en est simple : que nous voulions quelque chose très fort n’implique pas nécessairement que les autres le veuillent. Mais si nous le désirons, c’est différent : notre désir, mimétique par essence devient aussi celui des autres.
Conférence Charles Pépin

Pour une philosophie de la joie !

  • L’ambition ultime se situe moins par rapport aux autres que par rapport à soi.
  • Pour Charles Pépin, écraser les autres relève de la pulsion. A l’inverse, avoir toujours l’ambition de s’améliorer relève de la pulsion sublimée. Elle est même le moteur de la civilisation.
  • Aujourd’hui, c’est l’ambition d’actualiser sa puissance, de saisir toutes les occasions de développer son talent.
Conférence Charles Pépin

Comment réussir à être ensemble ?

  • L’ambition de cette conférence est de trouver les conditions pour instaurer un véritable « être ensemble » ? La première est paradoxalement que chacun soit « un peu moins que lui-même » : chacun doit commencer par entretenir un rapport plus souple à ce qu’il est, à ses valeurs, à ses certitudes, à son « identité ».
  • La condition de l’être ensemble, c’est d’abord que chacun ne soit pas trop accroché à son « être particulier », sans bien sûr se renier. Ainsi se crée un espace où va pouvoir se déployer l’être ensemble. La seconde est que chacun soit aussi « un peu plus que lui-même », s’arrache encore à son « identité » mais cette fois par le haut : par l’adhésion à des valeurs communes, à un projet commun.
  • Pour Charlers Pépin, dans les deux cas, la construction d’un être ensemble durable exige une critique de la crispation identitaire. Où l’on comprend aussi une des injonctions paradoxales de notre époque, qui nous crie en même temps : soyez-vous mêmes !
Conférence Charles Pépin

Comment aborder la conduite du changement ?

  • Pour Charles Pépin, la philosophie peut aider à s’orienter dans cette période de mutation, à se représenter autrement la crise que nous traversons, ceci pour mieux la traverser, mais surtout mieux agir : mieux agir dans un univers d’incertitude. La philosophie n’a jamais été une occupation pour temps calmes. Epicure la définissait même comme « l’art de penser par gros temps ».
  • Or le gros temps, c’est notre époque en crise, marquée par la perte de repères, l’angoisse des hommes par rapport à l’avenir, le sentiment d’une érosion de leur pouvoir sur les choses.
  • Cette intervention vous propose un détour par trois grands noms de la philosophie occidentale, et d’en extraire de ces monuments de la pensée quelques outils pratiques d’action et de gestion du changement.
  • Ainsi, grâce à Epicure, vous vous initierez à l’art de vivre dans la contingence, en sachant toujours ajouter de nouveaux paramètres à la situation. Grâce à Kant, vous approfondirez le pouvoir de notre esprit et de savoir choisir la représentation de la situation la plus « aidante ». Enfin grâce à Sartre, vous apprendrez à repenser la notion de « projet », savoir repenser la finalité à partir de l’obstacle.
Conférence Charles Pépin

Avons-nous besoin de beauté au travail ?

  • Le but de cette intervention est de partir des auteurs majeurs de la philosophie esthétique pour montrer à chacun que les qualités de l’esthète peuvent tout à fait être convoquées dans votre pratique professionnelle quotidienne.’
  • Il n’y a pas d’un côté l’homme qui est au travail, et de l’autre l’esthète qui le soir écoute de la musique ou le week-end apprécie la beauté dans l’enceinte du musée. C’est le même homme – et le but de cette conférence est de le faire comprendre.
  • Au cours de cette intervention, Charles Pépin prendra des exemples de beautés naturelles ou artistiques et vous montrera que la beauté n’est pas une simple distraction, un simple divertissement : nous en avons besoin pour savoir qui nous sommes.
Conférence Charles Pépin

Comment sommes-nous passés de l’ère de la morale à l’âge de l’éthique ?

  • La Morale traditionnelle, de Platon à Kant, était fondée sur des critères simples : la quête d’un Bien universel, d’une différence indiscutable entre le Bien et le Mal, et la reconnaissance de la personne humaine comme fin et non comme moyen.
  • Mais le triomphe de la Technique, qui a progressé davantage lors des cinquante dernières années que lors de toute l’humanité passée, change radicalement la donne : difficile aujourd’hui, à l’aube de « l’ère cyborg », de la possibilité du clonage reproductif et de l’intelligence artificielle, de penser l’humain avec les catégories du passé.
  • Les conceptions classiques de la morale, d’un Bien universel et d’une action humaine régie par des principes indiscutables, semblent désormais devenir inopérantes…
  • Cependant pour Charles Pépin, nous ne pouvons pas nous satisfaire de ce constat. Plus que jamais il nous faut nous interroger sur les valeurs qui président à notre vie et à notre action : ce n’est pas parce qu’il n’y a plus d’Universel qu’il n’y a plus de valeurs. Plus que jamais il nous faut tenter de traduire ces valeurs dans des pratiques et dans du droit, et cela, probablement, dans chaque univers professionnel, d’une manière toujours provisoire et toujours à reconquérir.
  • Ce souci n’est peut-être plus celui de la Morale au sens classique, mais il est assurément celui de ce qu’aujourd’hui nous appelons l’éthique. Notre âge technologique nous obligerait alors à constater la « victoire » d’Aristote sur Platon, celle du réalisme sur l’idéalisme, le triomphe d’une attitude sur une autre : non plus viser le Bien, mais chercher toujours, inlassablement, à faire « au mieux » ?
Conférence Charles Pépin

L’intuition : la magie de la pensée et non la pensée magique !

  • Pour le conférencier Charles Pépin, l’intuition n’est pas précisément l’intelligence ; elle est pourtant l’intelligence plus précise que jamais. Elle est comme accueil du corps dans la raison. Or « l’intuition, écrit Bergson, c’est la raison qui repasse par le corps ».
  • Il s’agit de distinguer les raisonnements de la raison de la résonnance de l’intuition : ca « raisonne » ou ça « résonne ». La raison généralise, l’intuition est précise.
  • L’intuition, c’est aussi la raison ouverte à l’expérience. L’expérience accumulée, sédimentée, digérée, devient intuition. Devenir intuitif, c’est apprendre à se faire confiance, apprendre à oser. Etre là tout entier, avec toute son histoire, toute sa mémoire, tout son passé ramassé dans l’instant. Donc, l’intuition se déploie quand j’arrête d’agir. Il faut que j’ai beaucoup agi, beaucoup pensé, mais c’est à l’instant où j’arrête que l’intuition jaillit.
  • C’est le paradoxe de l’intuition : elle demande finalement des « efforts » : écarter les habitudes de pensée, les notions familières et les connaissances acquises. Encore faut-il en avoir pour oser les écarter. Seul celui qui a une grande expérience est capable de s’en passer.
Conférence Charles Pépin

Qu'est-ce qu'avoir du pouvoir ?

  • Le pouvoir a toujours exercé une fascination sur les hommes. Il engendre en effet la puissance et la transformation.
  • Lors de cette intervention, le conférencier Charles Pépin s’interroge sur ce qu’est le pouvoir ? Qu’est-ce qui fonde le pouvoir qu’un homme peut exercer sur d’autres hommes ?
  • Au travers cette intervention, Charles Pépin prend le soin d’analyser le pouvoir de l’homme politique, du chef d’entreprise, d’un ami qui sait se faire écouter, d’un prêtre sur ceux qui se confient à lui, d’un professeur dans sa classe et même sur celui d’une œuvre d’art.
Conférence Charles Pépin

Quand la beauté nous sauve !

  • Lorsque la beauté, quel que soit ses formes, nous saisit, nous reconnaissons la sensation unique qu’elle nous procure sans mesurer parfois son importance.
  • La quête du beau est souvent remplacé par la quête de la réussite, du pouvoir, du bonheur, du plaisir, de l’amitié ou encore de l’amour.
  • Pourtant, pour Charles Pépin, le plaisir que la beauté nous procure n’est jamais superficiel : elle nous aide à mieux nous connaître, à oser être ce que nous sommes, à accueillir le mystère de l’existence.
  • Croisant la pensée des grands philosophes, l’oeuvre des artistes d’hier et d’aujourd’hui, puisant aussi dans son expérience personnelle, Charles Pépin vous montrera lors de cette conférence que notre liberté de juger, de développer notre capacité d’écoute, nous aide à nous dépasser et à nous faire confiance.
Vidéo Conférence Charles Pépin

Intervention Charles Pépin - Accepter les vertus de l'échec!

Vidéo Conférence Charles Pépin

Intervention Charles Pépin - Université d'été

Vidéo Conférence Charles Pépin

Intervention Charles Pépin

Vidéo Conférence Charles Pépin

Intervention Charles Pépin - Comment développer la confiance?

Voir les conférences de Charles Pépin
Offre sans engagement pour une conférence de Charles Pépin

Envoyez votre demande. Vous recevrez une réponse rapide.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Ou n’hésitez pas à nous contacter au numéro suivant

Tél +33 184883061

Les thématiques d’intervention de Charles Pépin